IMG_4903_edited.jpg

Jeûner en Finistère Nord

Comme les marées, chaque groupe recèle des trésors.

En Finistère, il y a un Sud. Et puis, il y a le Nord. Coincé entre la mer et les champs d’artichaut. Déroulant une palette de bleu turquoise, de bleu gris et de bleu violet. Habillé de granit et d’ardoise. Rien de tel que ce balancier perpétuel entre douceur et vigueur pour recharger les batteries.

 

Faire une pause. S’octroyer un temps pour bichonner sa santé. Être avec soi au sein d’un groupe dont l’énergie fusionne, et avec laquelle je compose. Chaque groupe est un univers magique car éphémère, alimenté par des courants et une sève qui lui sont propres. Je m’adapte au groupe pour embellir ce temps. Je me plie à la saison, aux marées, à la météo capricieuse, aux fruits du potager.

 

Seuls et ensembles, soyez les bienvenus.

"Il m’est égal de lire que les sables des plages sont chauds,

je veux que mes pieds nus le sentent." 

André Gide